Témoignages – Istituto Venezia

Dominique Taupin
Dominique Taupin
Istituto Venezia, Venise
Durée : 1 semaine

Cela commence toujours par une voix accueillante au téléphone, qui comprend bien ma demande : “J’aimerais faire à nouveau un voyage linguistique avec hébergement chez l’habitant...”

Comme chaque année, je pars seule à Venise : même Organisme, même Institut de langue, même satisfaction. Et à chaque fois, nouvelles expériences, rencontres fabuleuses, pédagogues compétents et sympathiques.
Je vis au rythme de cette ville magique, entre terre, eau et ciel. J’entre dans la peau d’une femme vénitienne, je vais au cinéma, j’écoute des concerts, des conférences, je prends des cours de cuisine, je me promène d’île en île. Un après-midi, j’ai suivi un cours d’aquarelle, avec un artiste, dans la rue... Et en soirée, j’aime me perdre dans les ruelles, savourer un capuccino au mythique “café Florian” et son orchestre romantique, ou me régaler dans un p’tit restau intime avec de nouveaux amis canadiens, suisses, anglais, allemands, tchèques, japonais... italiens ! Et je reviens enchantée, nourrie d’esthétique, d’histoire, d’art, d’amitiés... et d’émotions italiennes. Ciao !

Tout lire
Rose Orbeta
Rose Orbeta
Istituto Venezia, Venise
Durée: 1 semaine

Mon séjour linguistique à Venise, en Italie, a été une véritable aventure pour moi. Au début, j’avais peur de ne pas trouver mon appartement et de ne pas savoir comment me rendre à l’école. Mais la propriétaire est venue me chercher à mon arrivée à la gare et m’a accompagnée jusqu’à l’appartement à pied. Elle était très arrangeante et je me suis tout de suite sentie comme à la maison. Après avoir déposé mes bagages dans ma chambre, on est allées à l’épicerie la plus proche, puis dans une pizzeria à Campo Margherita. Le lendemain matin, c’était le premier jour des cours. Ma propriétaire m’a amenée à pied à l’école, qui était à moins de 10 minutes de marche. J’étais contente de voir que l’école n’était pas loin de l’appartement, comme ça je pouvais rentrer à la maison après les cours pour me reposer. Ensuite, il me restait toute l’après-midi et le soir pour explorer Venise. J’allais à la Place Saint-Marc presque tous les jours pour écouter les concerts et profiter de l’ambiance joyeuse qui règne sur cette place.

Dans ma classe, nous étions 9 étudiants : certains venaient d’Allemagne, du Japon, d’Australie et des Etats-Unis. Tous les matins, je me réjouissais d’aller en cours. J’y allais à pied, je prenais un espresso, je m’installais en classe avec les autres et les cours d’italien commençaient. Les leçons étaient intéressantes et ludiques : on a fait des jeux et des petites présentations sur nos villes respectives, en italien bien sûr ! Il y avait aussi des activités extrascolaires, comme des circuits guidés, des cours de cuisine, des projections de films italiens, etc. J’ai beaucoup apprécié l’aide que m’a fournie Elisa d’ESL-Séjours Linguistiques. Elle était très précise et m’a fourni toutes les infos dont j’avais besoin avant mon arrivée à Venise. J’ai l’intention de repartir en séjour linguistique très bientôt. C’était la réalisation d’un rêve pour moi et j’adorerais renouveler cette expérience.

Tout lire
Silke Anita Mühlemann
Silke Anita Mühlemann
Istituto Venezia, Venise
Durée: 12 semaines

Aller à l’école à Venise est unique. J’y ai été pendant l’arrière-saison, la ville est toujours animée mais il y a moins de touristes. Ainsi, on peut se rendre l’après-midi tranquillement aux attractions et on trouve toujours des places dans un restaurant ou un café. Pour les fans de sightseeing, c’est un rêve! Ouvrez les yeux quand l’eau monte – mais on s’y habitue vite.

L’école est petite et de ce fait amicale, compétente et flexible. L’ambiance dans les cours est détendue mais les progrès effectués sont néanmoins grands. Au bout de deux semaines déjà, j’ai communiqué avec mes camarades de classe – à moitié en anglais, à moitié en italien. C’était impossible auparavant.

On s’habitue vite à progresser avec les bus sur l’eau. J’apprécie mon trajet jusqu’à l’école avec le Vaporetto sur le Canale della Giudecca et à pied par le quartier de Dorsoduro.

Le vie nocturne est modeste ici, mais néanmoins je me déciderai pour Venise de nouveau à tout instant.

Tout lire